Adressez nous vos images, critiques, contributions :

Contributions
Recherche

Passerelles


(...) ananas, Annaba, Bahamas, mascara, Raphaël, LNA, abaca, Cavanna, navaja (...)

Précédent
Suivant

1 / 5

Paolo Uccello, 1467-1469, le Miracle de l'hostie profannée, Urbino, Galleria Nazionale delle Marche (Palzzo Ducale) (détail)




"La Galleria nazionale delle Marche (palais ducal d’Urbino) conserve la célèbre prédelle de Paolo Uccello, Le Miracle de l’hostie, ou Le Miracle de l’hostie profa- née. Il s’agit d’une peinture sur bois, à la détrempe, divisée en six panneaux, d’une longueur totale de 42 cm sur 361 (y compris le cadre). On s’accorde, sur la foi des documents conservés dans les archives de la Confraternita del Corpus Domini d’Urbino, commanditaire de l’œuvre, pour situer l’exécution de l’œuvre en 1467 ou 1469. Uccello a séjourné plusieurs fois dans la ville depuis 1465 jusqu’en 1469. Les archives de la congrégation d’Urbino (Livres des entrées et des dépenses, livre B) enregistrent des paiements faits au peintre en 1467 et 1469, le dernier règlement daté du 17 octobre 1469; la feuille 37v concerne les règlements faits à Uccello que la feuille 38r évalue à un total de 18 florins et 16 bolognini." Jean-Louis Schefer, L'hostie profanée, histoire d'une fiction théologique, P.O.L, 2007