Adressez nous vos images, critiques, contributions :

Contributions
Recherche

Passerelles


(...) l'air du temps, Tampon Gex, Gexa-com, comme la lune, lunettes noires, Noirémont, Montréal, Althéa, aller loin (...)

Précédent
Suivant

1 / 2

Pierre Huyghe, photo de la marionnette Le Corbusier extraite de la video This is not a Time for Dreaming, 24', 2004, vu à Paris, Centre Pompidou, retrospective Pierre Huyghe, 3 novembre 2013




"L’université de Harvard avait besoin d’un département des Arts Visuels qui porterait ses enjeux esthétiques et intellectuels. On passa la commande au Corbusier. Les longues négociations avec l’administration autour du processus de création firent l’objet d’un livre écrit par Eduard Sekler. Puis, Pierre Huyghe fut invité à travailler avec ce bâtiment et les turbulentes mésaventures de l’architecte résonnèrent avec ses propres difficultés face à cette attente. Le livre de Sekler contribua alors à l’écriture d’un opéra de marionnettes mettant en parallèle les deux situations. Pour abriter cette présentation, une structure autonome recouverte de végétation fut construite en collaboration avec l’architecte Michael Meredith. Cette tumeur architecturale est une excroissance de ce rêve moderniste, la vision monstrueuse d’une croissance végétale spontanée. This is not a time for dreaming est une extension des fonctions du bâtiment et un cours dispensé sous la forme d’un spectacle dont le prologue est écrit par Liam Gillick.« Quand on est invité à faire quelque chose dans un contexte donné, l’enjeu n’est pas de combler l’attente de ceux qui vous ont invité... » Pierre Huyghe.(c) IRCAM